Plongez dans l'Antiquité!

Pari tenu pour l'atelier d'archéologie sous-marine qui s'est déroulé mardi 14 mai devant 25 latinistes enthousiastes.
Yann Gaonach, intervenant dans l'association Adramar, a présenté avec passion les caractéristiques du métier d'archéologue. A l'aide d'un livret à compléter, les élèves de 4e et de 3e ont d'abord découvert les techniques d'observation et de préservation des objets révélés dans les explorations subaquatiques puis ils se sont approché des carrés de fouille reconstitués.

Semelle en cuir, défense d'éléphanteau, assiette de porcelaine, boulet de canon, fragment de tuile, anse d'amphore, lampe à huile... Détaillant chaque pièce authentique (issu d'une collection d'objets prêtés pour l'occasion !), les élèves ont dû réaliser un croquis en suivant les conseils de l'animateur. L'enquête a pu ensuite commencer pour découvrir d'où provenaient les objets identifiés : en tenant compte de la nature et de la facture des planches de bateau, des morceaux de vaisselle ou des armes, les groupes sont parvenus à déterminer que les objets venaient d'une galère romaine, pour le premier carré, et d'un navire de la Compagnie des Indes, dans le second.

 

La classe a ensuite été invitée à examiner des poteries de style antique puis des monnaies romaines venant du fond de l'océan. Les élèves ont ainsi découvert qu'en prêtant attention à la forme, à des détails ou à des inscriptions, on pouvait réussir à dater un objet.


 

Grâce au dynmisme et aux explications détaillées de l'animateur, cet atelier de 3h a passionné les participants. Ils ont beaucoup appris sur ce métier, très dépendant des conditions météorologiques, et sur le matériel employé pour dessiner, fouiller et anlyser les objets remontés. Ils ont découvert comment on pouvait écrire et dessiner sous l'eau, de quelle manière on pouvait extraire des fonds marins des objets lourds ou fragiles sans les dégrader. Etls ont été étonnés d'apprendre que l'on pouvait trouver des épaves très anciennes non loin des côtes bretonnes.

 

Les latinistes ont aussi pu rêver... en touchant par exemple une pièce de navire antique et observer ainsi une méthode de fabrication de bateaux peu connue : le bois cousu. Ils ont par ailleur appris que les Romains faisaient beaucoup d'échanges maritimes, utilisaient des boulets de canon en pierre, des poteries de formes différentes, employaient les amphores à différents usages (comme le stockage d'aliments) et les rendaient étanches avec de la sève d'arbre (que l'on peut encore sentir deux mille ans après !).
 

Un grand merci à l'archéologue qui a su captiver les élèves sur son métier et les traces d'un passé ramené au présent pour quelques heures !
 

Grâce à l'application « L'épave du Fetlar » développée par l'association Adramar, vous pouvez également réaliser une plongée virtuelle pour découvrir une épave en 3D.

Une journée romaine au collège

Des activités pour tous les curieux
Pour la 3e édition du « Romanus Dies » organisé par les classes de latinistes, les collégiens ont pu suivre des animations sur la Rome antique pendant toute la journée du jeudi 14 juin.

Dès la première heure, des acteurs ont investi les cours de français pour interpréter des extraits  de pièces romaines. Les élèves latinistes de quatrième ont en effet joué en version bilingue (en latin et en français) des scènes d'Amphitryon et des Ménechmes de Plaute pour faire découvrir des personnages typiques de la comédie latine, costumés et masqués.


Au CDI, M. Haran a proposé un rallye découverte des livres, bandes dessinées et documentaaires sur la Rome antique. Une cinquantaine de participants ont ainsi parcouru les rayons ou exploré le catalogue du CDI sur tablette pour trouver des titres, des dates ou des personnages antiques.


Dans le hall, avec quelques centaines de briques de bois, un peu de sable et beaucoup d'habileté, Kilian, Théo et Matthias, élèves latinistes de troisième, ont mené un atelier de construction d'aqueduc romain. Plus de quinze arches ont été construites pendant les récréations.
 



 

Sous le préau, ce sont des jeux romains qui attendaient les élèves inscrits. Youenn et Matéo, élèves de 3ème, les ont initiés aux règles de la marelle antique ou du lancer de noix.
 

Les arts plastiques étaient aussi à l'honneur avec l'animation « mosaïque romaine » de Tilla et Margot, élèves de 3ème. En suivant un modèle dessiné sur du carton, les élèves ont collé avec patience des dizaines de tesselles (en crozets) puis ont peint ces mosaïques originales.
 


 


 

Une pause déjeuner à la romaine
Dans le self, décoré de fleurs et de guirlandes de lierre, les élèves ont dégusté un repas romain au son des flûtes et de la lyre, tout en regardant un diaporama sur les coutumes culinaires antiques. Une animation orchestrée par Enora et Kyliane, élèves latinistes de 3ème. La salade de concombre au fromage et le jambon au miel ont été bien appréciés. Merci aux cuisiniers !

Après manger, un documentaire sur le Colisée et le jeu en ligne « Construis ta cité romaine » étaient proposés aux collégiens intéressés.

Salve omnibus !

En cours d'histoire, des élèves latinistes de quatrième se sont déguisés pour représenter une prise de toge virile et un mariage romain. Swann et Matthieu, élèves latinistes de 3ème, sont aussi intervenus dans les classes pour initier les sixièmes à un entraînement de gladiateurs. Armés d'une épée de bois et protégés d'un casque et d'un bouclier, quelques volontaires ont pu s'affronter en duels dirigés par un laniste (arbitre dans l'arène).
Un gladiateur a même défié M. Lemaitre, le principal adjoint, vêtu pour l'occasion d'une tunique et d'un casque de légionnaire !

Félicitations à tous les élèves qui se sont mobilisés pour la réussite de ces animations.

Une quinzaine d'enseignants se sont aussi prêtés au jeu d'introduire un maximum de latinismes (mots latins toujours employés en français) dans leurs cours. Bravo pour leur audace et leur ruse ! Ce petit défi, testant la sagacité des élèves, montre que le latin est encore bien vivant.
 

Pour revivre cette journée

Retrouvez dans le hall le panneau des latinismes, le palmarès du rallye sur la Rome antique, et sur le réseau du collège, les photos de l'événement.

Les 5èmes explorent Vannes au moyen-âge

Mardi 22 mai, les classes de 5ème A, C et D ont passé la journée à Vannes pour découvrir l'histoire médiévale de la ville et s'exercer à pratiquer l'anglais.



Au programme du matin : observation de la ville depuis les hauteurs de la Garenne, explications sur ses origines jusqu'au moyen-âge, dessin de la cité médiévale et des ses fortifications, préparation en anglais du parcours de visite de la journée, observation détaillée de la porte poterne, des murailles et de la porte prison.

Pique-nique et détente dans les jardins de la Garenne.

Au programme de l'après-midi : visite de la cathédrale, visite du coeur de ville en anglais, observation et dessin des maisons à pan de bois.

Cette journée a été préparée par les professeurs d'Histoire-Géographie et d'Anglais à l'initiative de M. Bleher.

Vendredi 25 mai les deux autres classes de 5ème ( B et E ) partiront à la découverte de Vannes.