Le numérique en classe

L'outil le plus largement utilisé au collège est le vidéoprojecteur qui équipe toutes les salles. Il permet d'enrichir le cours de toutes sortes de médias, de montrer les consignes, de faire des mises en commun et des restitutions plus intéressantes. Mais de nombreuses salles sont également équipées de systèmes interactifs (TBI ou VPI) qui permettent de travailler sur l'image  projetée comme sur un écran tactile, pour noter un résultat ou compléter une carte par exemple.




















Les enseignants utilisent de nombreux outils numériques qui permettent de créer des situations d'apprentissages différentes dans lesquelles l'élève peut-être plus en action et plus autonome.
Les ipads remplissent différentes fonctions : donner accès facilement aux ressources numériques sans sortir de la classe, permettre à certains élèves de s'entraîner sur un exercice pendant que d'autres font une activité différente, réaliser une production intégrant des prises de vue et d'image. Les professeurs de langue utilisent aussi des baladeurs MP3 pour travailler l'oral. Nous disposons également  d'un camescope numérique, de plusieurs appareils photos numérique et d'un magnétophone numérique de bonne qualité (TASCAM).


                  


Pour être complet, les enseignants travaillent régulièrement dans une des deux salles informatiques qui sont à leur disposition et les salles de technologie sont équipées d'ordinateurs.

 

Un exemple d'usage numérique en Français - 3ème

Les élèves de 3ème B de Mme Labarre ont réalisé des bandes annonces de livres pour clore le chapitre consacré à l'autobiographie.

Ils ont d'abord lu une autobiographie ou un récit de vie de leur choix. Puis ils ont rédigé une présentation du livre dont le but était de donner envie à d'autres élèves de le lire aussi.  

Les groupes de lecteurs ainsi constitués autour d'une même oeuvre ce sont sont ensuite attelés à la réalisation d'une bande annonce à l'aide des ipads et de l'application imovie.

Filtrage internet

Internet est un formidable outil de partage des connaissances mais aussi un espace d'expression ouvert à tous où l'on trouve le meilleur comme le pire. Afin de préserver les élèves de contenus illégaux ou déplacés, le collège balise l'accès à internet à trois niveaux.

Le premier niveau est un filtre technique qui bloque l'accès aux sites ou aux serveurs "black-listés". La liste est élaborée et mise à jour au niveau national, mise en place et ajustée au niveau académique, puis au niveau de l'établissement.

Le deuxième niveau est une offre de ressources en ligne constituée de l'ensemble des propositions qui sont faites aux élèves et qui se matérialisent dans le portail documentaire ou dans les cours en ligne.

Le troisième niveau, le plus important, c'est l'encadrement humain : l'accompagnement dans l'usage d'internet (en classe, au CDI ou en permanence) et la formation, l'éducation à ce média.

«